Réussir son échange linguistique

Réussir son échange linguistique

Réussir son échange linguistique

February 7, 2020 | Languages

Si j’en crois mon expérience de polyglotte, il existe de nombreuses manières d’apprendre une langue étrangère. Bien entendu, il y a la méthode classique, qui est de suivre des cours de langues, par internet ou dans une école, ou encore la méthode de l’extrême, celle de l’aventure, qui est de partir vivre sans préparation ou compétence linguistique dans un pays étranger.

L’équipe de Leeve semble très friande de cette méthode.

Ou sinon, pour les personnes un peu plus sensées, il y a l’échange linguistique. 

C’est quoi, exactement, un échange linguistique ? 

Selon Wikipédia (la source de tous les savoirs) un échange linguistique, c’est une méthode d’apprentissage de la langue basée sur une pratique mutuelle de la langue par des partenaires d’apprentissage qui parlent des langues différentes. Généralement, ce sont deux locuteurs natifs qui apprennent la langue maternelle de l’autre. 

Pourquoi faire un échange linguistique ? 

Parce que c’est indispensable. 

Oui, mais encore ? 

Faire un échange linguistique avec un locuteur natif, permet de faire d’énormes progrès très rapidement, pour peu qu’on s’investisse vraiment ! Bien évidemment, il y a d’autres manières de faire. Vous pouvez commencer par apprendre avec des livres, des cours, etc. et ensuite passer à la pratique. Vous êtes trop timide pour un échange linguistique ? Hey. Je comprends. Je suis moi-même du genre anxieux, alors me lancer dans une conversation avec un natif sans connaître au moins les bases de la langue ? Grand Dieu non !

Mais, j’espère que vous serez d’accord avec moi : apprendre une langue n’a pas grand intérêt si ce n’est pas pour, à un moment ou à un autre, interagir avec des locuteurs natifs. Apprendre des langues, c’est communiquer. Communiquer, c’est avec des personnes. Et oui !

Comment réussir son échange linguistique ? 

Bon, tout ça c’est bien gentil, mais concrètement, comment on fait ? Il y a quelques petites astuces que vous pouvez suivre pour être sûr de réussir votre échange linguistique, même pour les plus timides !

1) Combiner l’échange linguistique en ligne et dans la vraie vie.

Pour trouver un partenaire pour un échange linguistique, il est beauuucoup plus facile de commencer sur internet, ou sur une application mobile. Par exemple, avec Leeve, il vous suffit de rentrer les langues que vous parlez, celles que vous souhaiteriez apprendre, vos centres d’intérêt, et Leeve vous présente des personnes qui vous correspondent près de chez vous ! 

L’échange en ligne va vous permettre d’apprendre un peu à vous connaître, à savoir si ça matche. Vous pourrez même améliorer votre compréhension écrite et votre écrit ! Et si le fait de rencontrer votre partenaire dans la vraie vie vous fait peur, dites vous que ce n’est pas un date, et ce n’est pas non plus un entretien d’embauche. Soufflez un coup, détendez-vous, et je vous promets que tout va bien se passer. 

2) Soyez clair sur vos besoins dès le départ. 

Pourquoi apprenez-vous une langue étrangère (travail, loisir…) ? Combien de temps pouvez-vous dédier à l’apprentissage de la langue ? Combien de fois par semaine souhaitez-vous rencontrer votre partenaire ? 

Toutes ces questions doivent trouver réponse avant de commencer l’échange linguistique. Cela vous permettra de trouver un partenaire qui attend les mêmes choses que vous de cet échange. Comme ça, tout le monde est content, et vous avancez tous les deux dans votre apprentissage ! 

3) Avec un locuteur natif !

Si vous souhaitez apprendre une langue, mais que la personne en face ne maîtrise pas parfaitement la langue, il va arriver un moment où vous allez être bloqué, parce que vous ne pourrez plus progresser ; avec un locuteur natif, cette situation peut difficilement arriver. Sans parler de l’accent : en apprenant avec un natif, vous parlerez bientôt avec un accent de natif. Imaginez ce sentiment quand un britannique vous prendra pour l’un des leurs !

4) Alternez des conversations entières dans les deux langues.

Ça va sûrement vous demander de sortir de votre zone de confort ; c’est bien, c’est ce qu’il faut ! Ainsi, vous allez tous deux faire des progrès dans vos langues cibles, et vous obtiendrez ce que vous attendez de cet échange linguistique de manière équitable. 

Bien sûr, rien ne vous empêche de préparer ces conversations - je vous conseillerai plutôt de bien les préparer. Ayez par exemples des sujets préparés d’avance, avec un peu de vocabulaire pour enrichir la discussion. Vous ne voudriez pas que les choses deviennent gênantes parce que de gros silences s’installent tout au long de l’échange, si ? 

Je pensais bien.

Conclusion : amusez-vous.

Oui, c’est quand même le plus important ! Dites-vous bien que cet échange linguistique est le début d’une (on l’espère) belle amitié. Ce n’est pas une relation prof/élève, vous êtes là parce que vous voulez progresser et aider l’autre à progresser, mais surtout parce que vous en avez envie. 

Vous verrez, bientôt, vous serez un vrai polyglotte, et vous pourrez briller en société, ou sortir une expression idiomatique au détour d’une conversation et lire l’admiration sur le visage de tous vos interlocuteurs. Et ça, ça n’a pas de prix. 


Par Marie Kerhervé

Powered by Froala Editor



Get new articles of the month, events, good deals and of course the Leeve updates.
Get our Newsletter